Acheter à Londres avec GAAM Capital

Acheter un bien immobilier à Londres

 

Vous êtes actuellement locataire à Londres, ou rêvez d’y vivre mais êtes réticent à l’idée de payer des mensualités astronomiques pour louer un bien qui n’est pas le votre, alors que vous pourriez acheter le bien dont vous rêvez ? Vous en avez assez de subir les contraintes locatives permanentes qui vous empêchent de vivre enfin vraiment chez vous, comme vous l’entendez ?

Chez GAAM Capital, nos experts peuvent vous guider  dans votre acquisition immobilière à Londres. Alors que le coût d’un achat immobilier à Londres ait pu être un frein, la livre sterling connaît depuis le Brexit son taux le plus faible par rapport à l’euro depuis 2011; autrefois une crainte, l’achat immobilier est aujourd’hui une opportunité à Londres ! Et si vous faites le choix de vendre un bien en France, réinvestir dans un bien immobilier à Londres est un rapport aujourd’hui largement en votre faveur, relativement aux dernières années. Par ailleurs, acheter une maison ou un appartement à Londres, c’est également faire le choix de constituer un patrimoine de grande qualité, dans une ville cotée, recherchée et stable : c’est pourquoi les investisseurs en font aujourd’hui un incontournable.

Toutefois, acheter un bien immobilier en Angleterre est quelque peu différent du processus d’acquisition en France, notamment au niveau du droit de la propriété et des étapes de l’achat. C’est pourquoi s’y prendre seul peut être parfois synonyme de complexité. Comprenons avant toute chose ces différences fondamentales.

 

Votre recherche commence ici



Droit de la propriété : quelles sont les différences entre acheter en Angleterre et acheter en France

Appartement londres

 

Ces différences de droit viennent essentiellement de l’histoire de l’Angleterre : traditionnellement le roi était seul propriétaire et les occupants ne disposaient que de droits de jouissance plus ou moins étendus. La réforme foncière de 1925 a introduit dans le droit anglais un droit de propriété similaire au droit français (freehold).La majorité des maisons et des immeubles en Angleterre sont détenus de cette manière. Ce titre de propriété est très similaire à celui qui existe en France : il donne à son titulaire un droit de propriété perpétuel.

Cependant, la plupart des appartements en Angleterre sont vendus en leasehold ce qui veut dire que l’acquéreur achète le bien, mais pas le terrain sur lequel il est bâti. Le freeholder (détenteur du freehold) possède le terrain ainsi que les parties communes. Il fait payer le leaseholder une location annuelle du terrain à échéances fixées dans le contrat, en général minime (quelques livres par an dans le cas des contrats les plus anciens et quelques centaines pour les contrats les plus récents) et des charges de copropriétés  pour couvrir l’entretien et les réparations du bâtiment et de ses parties communes (dans le cas d’une résidence ou d’un immeuble). Il faut savoir que dans certains immeubles notamment les résidences récentes le freeholder peut imposer des règles restrictives pouvant aller jusqu’à l’interdiction de mettre du parquet ou même d’avoir des animaux domestiques. La propriété sous leasehold est détenue pendant un certain nombre d’années, (le terme initial est en général de 99 ans ou de 125 ans) et parfois jusqu’à 999 ans pour un bâtiment neuf,  après lesquelles le leasehold revient au freeholder. Le leasehold peut être vendu et servir de garantie hypothécaire, mais sa valeur diminue en même temps que la durée résiduelle du bail, de sorte qu’il peut être difficile de trouver un acheteur pour un bien dont le leasehold restant à courir est bref. En effet, les établissements financiers hésitent à prêter lorsque le leasehold est inférieur à 50 ans. Nous recommandons de ne pas acheter d’appartement dont le lease est inférieur à 75 ans ou si c’est le cas au moment de l’achat de se porter acquéreur d’un nouveau lease. Dans ce cas GAAM Capital vous met en relation avec un avocat à même de vous accompagner dans ces procédures. Malgré la différence de droits conférés par le titre de propriété, il y a très peu de différence sur le prix d’acquisition qu’il s’agisse d’un freehold ou d’un leasehold quand celui-ci est d’une longueur raisonnable  (plus de 75 ans).

3 étapes pour acheter à Londres

1- Nous définissons votre projet pour acheter à Londres :

Quelle que soit la taille de votre acquisition, un achat immobilier est éminemment personnel. Plus vous acceptez de partager des informations et meilleure sera notre efficacité. Nos clients apprécient tout particulièrement ce service sur mesure. Lors d’un premier entretien téléphonique ou mieux, en tête à tête, nous définissons votre demande afin que la recherche soit la plus pertinente possible : cohérence du budget, travaux acceptés, être à une certaine distance  de votre travail ou des écoles de vos enfants, sur une ligne de métro en particulier.  Si vous n’êtes pas sûr du quartier où vous souhaitez acheter à Londres, nous vous conseillons en fonction de votre mode de vie, des transports et des écoles de vos enfants. Bien évidemment, nous vous aidons à identifier les quartiers qui tout en respectant les points précédents seraient les plus porteurs  pour une plus value future.

 

 2- Nous trouvons votre futur bien :

Lorsque que vous avez défini précisément vos critères de recherche pour acheter à Londres, l’équipe de GAAM Capital commence alors une recherche active. Nous travaillons avec un réseau étendu de partenaires (agences, professionnels du bâtiment, architectes, notaires/solicitors) afin de couvrir l’ensemble du marché immobilier de Londres. Ainsi, vous avez accès à tous les biens disponibles correspondant à vos critères pour acheter à Londres et ce, y compris pour les biens hors marché. Dès qu’un bien répondant à vos critères est à la vente, nous vous en informons au plus vite. GAAM Capital organise les visites des biens choisis à la date qui vous convient le mieux. Nous pouvons également prévisiter les maisons ou appartements qui vous intéressent le plus afin de vous épargner des déplacements inutiles.

Achat immobilier londres
Acheter à Londres
Acheter à Londres

  3- Aide à la décision et négociation de votre achat :

En tant que consultants immobiliers, nous vous accompagnons de la recherche à la signature de l’acte de vente et négocions pour vous le meilleur prix pour votre achat à Londres. L’acquisition d’un bien se fait souvent sur un coup de cœur. En étant à vos côtés, nous tempérons cet effet affectif et projetons votre achat à la revente. Notre équipe vous fournit une analyse complète du marché de l’immobilier à Londres (biens similaires vendus récemment, dans la rue ou dans un proche périmètre, tendance des prix, informations sur le quartier, date et prix d’achat du bien convoité, mode de détention, etc.). Ainsi, vous pouvez choisir quoi acheter à Londres en toute objectivité et avez toutes les cartes en main pour prendre les meilleures décisions.

Vous souhaitez acheter à Londres ? Laissez GAAM Capital trouver votre bien immobilier. Contactez nos consultants au +44 0207 602 9926 ou envoyez-nous un message info@gaamcapital.com.
Votre recherche commence ici



Si vous achetez à Londres, la transaction se fera en Livre Sterling. Conscient que nos clients peuvent détenir une devise différente, GAAM Capital a mis en place une plateforme de transfert de devises en ligne. Transférez votre argent et bénéficiez de taux très avantageux dès maintenant: